Val-de-Bonnieure

Aller sur le site de la communauté de communes
Rubriques > Maison de santé

Maison de santé

Un projet phare pour la commune et ses environs

Une sage-femme s’installe en juin 2018

À compter du 1er Juin 2018, Mme Emma LEONARD, sage-femme, fera des vacations à la MSP les lundis, mardis toute la journée et les jeudis matins.

 Les professionnels de santé de la Maison de Santé

 Kinésithérapeutes

  • Mme Emmanuelle FULGENCE (06.21.50.73.49)
  • M. Jean-Renaud DELBOSCQ (06.82.47.97.24)

–  Tél : 05.45.20.57.85 (choix 2)

– Consultations sur RDV du lundi au vendredi. Possibilité de visites à domicile.

Infirmières

  • Mme Séverine AUGIER
  • Mme Catherine FERRANT
  • Mme Magalie GRANVAUD
  • Mme Julie LARRET

– Tél : 05.45.20.57.86. Permanence pour soins infirmiers et prise de sang les mardis et jeudis, 7h-9h sans RDV.

Médecins

  • Docteur Claude BERNON
  • Docteur Amy BOWRING
  • Docteur Lucile GENDRE-HENRY
  • Docteur Antoine TROUVE

– Tél : 05.45.20.57.85 (choix 1).

– Consultations sans RDV tous les matins 8h-10h + les lundis, mercredis et vendredis après-midi 14h-16h.

– Pour les consultations sur RDV se référer aux horaires affichés.

Asalée – Infirmière

  • Mme Catherine FERRANT

– Consultation le mardi et le mercredi matin

– Tél : 06.71.92.12.07 ou au 05.45.20.57.85 (choix 1) sur RDV

Asalée – Diététicienne

  • Mme Virginie PREAU-GUILLOTEAU

– Consultation le vendredi à la maison de santé

– Tél 06.50.07.11.19 ou au 05.45.20.57.85 (choix 1), par le biais du secrétariat, sur RDV.

Secrétariat

  • Mme Cassandra LUGOWSKI

– du lundi au vendredi, 8h-12h et 14h-17h

– Tél 05.45.20.57.85 (choix 1).


  LA MAISON DE SANTÉ

LA MAISON DE SANTÉ DE SAINT-ANGEAU a ouvert en mai 2017


L’AVIS DES PROFESSIONNELS DE SANTÉ : RENCONTRE AVEC ANTOINE TROUVÉ

Quel est votre point de vue sur cette maison de santé ?

La maison de santé est finie : le bâtiment est spacieux, bien conçu. L’espace du secrétariat est très logique, la salle d’attente se révèle plus vaste que l’ancienne. Il n’y a pas non plus surpopulation car les consultations se font principalement sur rendez-vous. Les cabinets et bureaux sont spacieux pour les médecins comme pour les infirmières ; les kinésithérapeutes sont très satisfaits de leur installation. Je pense que la population a apprécié que nous puissions nous regrouper tous en un même lieu ; pour Claude Bernon, c’était un challenge de quitter son cabinet et de bousculer son organisation. Nous pouvons lui rendre hommage ! Un quatrième médecin (Lucile Gendre-Henry) nous a rejoint. Nous sommes maintenant 10 professionnels de santé dans la SISA*, à parts égales. Pour l’organisation interne, tout est logique : l’accès DASRI**, l’accès pompier, les espaces de déambulation. La place Joubert sert naturellement de parking pour les patients, le parking à l’arrière est réservé aux professionnels de santé et aux personnes ayant du mal à se déplacer. Une place handicapée est prévue au plus proche de l’entrée.

Et l’avenir ?

La présence d’une diététicienne apporte un vrai plus à la patientèle : en plus de suivre les patients, elle apporte son expertise lors de nos réunions mensuelles permettant de traiter des dossiers en collégialité (médecins, infirmières, kinés) et dans le respect du secret médical. Nous sommes très favorables à l’arrivée d’autres paramédicaux ; nous pensons qu’il serait intéressant notamment d’accueillir un pédicure-podologue, un orthophoniste, etc. Nous envisageons aussi de développer l’activité Asalée*** : de plus en plus de compétences devraient être amorcées par ce protocole. Nous avons à coeur de former de nouvelles générations en accueillant des internes, des infirmières stagiaires.

En conclusion ?

Nous sommes pleinement satisfaits de la façon dont ce projet a été mené, main dans la main entre nous, professionnels de santé et les élus de la commune. Nous saluons également le talent des architectes qui sont à l’origine de cette belle réhabilitation. Il fait souligner enfin, comme l’a fait le sous-préfet lors de son discours à l’occasion de l’inauguration de la Maison de Santé, le 17 mars dernier, que l’ensemble a été réalisé avec un budget très raisonnable pour un projet de cette ampleur qui de fait, pourrait servir d’exemple.

*SISA = Société Interprofessionnelle de Soins Ambulatoires

**DASRI = Déchet d’Activités de Soins à Risques Infectieux

*** Asalée = Action de santé libérale en équipe


L’INAUGURATION

L’inauguration a eu lieu vendredi 17 mars à 17h en présence de nombreuses personnalités qui ont marqué leur intérêt pour ce projet majeur pour la commune et tout le territoire environnant.  150 personnes ont assisté à cette cérémonie et ont pu visiter les locaux avant l’installation des professionnels de santé.

Voir la revue de presse concernant l’inauguration de la Maison de Santé :

LE PROJET DE MAISON DE SANTÉ : de 2012 à 2017

L’idée est lancée en 2012 par le docteur Trouvé lors d’une rencontre « Il faut penser à une Maison de Santé monsieur le maire » J. Bourabier lui répond « Dès que l’agrandissement de l’école est terminé nous le ferons« . Voilà l’aventure a pris forme.

En 2013 plusieurs rencontres entre les professionnels de santé et les élus aboutissent au lancement de l’étude de faisabilité, financée par la Communauté de Communes du Pays Manslois, lors du premier semestre 2014. Le dossier préparé et présenté par les professionnels de santé accompagné du chiffrage du projet immobilier est validé par l’Agence Régionale de Santé (ARS) le 5 novembre 2014.

Au cours de l’année 2015 plusieurs étapes sont franchies : choix de l’architecte puis présentation des plans, de nombreux échanges, toujours en présence des services de santé, avant validation définitive de ceux-ci, dépôt des demandes de subventions.

Début 2016 le permis de construire est déposé et accepté en mars suivi de l’appel d’offres. Courant mai les entreprises sont retenues et les premiers coups de pelles débutent en juillet 2016 et se terminent en mars 2017.

Les futurs locaux seront occupés par trois médecins, deux kinésithérapeutes, quatre infirmières et une diététicienne. Cette réalisation est un atout indéniable pour les habitants de Saint-Angeau et des environs lorsque l’on constate que des communes plus importantes rencontrent des difficultés à maintenir un tel service. L’engagement des professionnels de santé aux côtés des élus montre que SAINT-ANGEAU est et restera un pôle attractif dans le futur.

 

  • 2015-2018 © Val-de-Bonnieure | Commune de Val-de-Bonnieure

  • Se connecter