Val-de-Bonnieure

Aller sur le site de la communauté de communes
Rubriques > Enquête projet éolien Coulgens/Val-de-Bonnieure/Aussac-Vadalle

Enquête projet éolien Coulgens/Val-de-Bonnieure/Aussac-Vadalle

L’enquête publique : du 5 février au 9 mars 2019

Une enquête publique relative à la demande d’autorisation est ouverte pendant 33 jours. Jacques Lacotte, colonel de gendarmerie en retraite, désigné comme commissaire enquêteur, sera à la disposition du public pour recevoir ses observations.

Les pièces du dossier en format papier et dématérialisé ainsi qu’un registre seront consultables dans les mairies de Val-de-Bonnieure, Coulgens et Aussac-Vadalle et sur le site web de la préfecture de la Charente

http://www.charente.gouv.fr/Politiques-publiques/Environnement-Chasse/DUP-ICPE-IOTA/Coulgens/PARC-EOLIEN-DE-COULGENS-SAINT-ANGEAU-1-LE-DOSSIER

http://www.charente.gouv.fr/Politiques-publiques/Environnement-Chasse/DUP-ICPE-IOTA/Coulgens/PARC-EOLIEN-DE-COULGENS-SAINT-ANGEAU-2-LES-AVIS-CONTRIBUTIONS

http://www.charente.gouv.fr/Politiques-publiques/Environnement-Chasse/DUP-ICPE-IOTA/Coulgens/PARC-EOLIEN-DE-COULGENS-SAINT-ANGEAU-3-ENQUETE-PUBLIQUE

Le public pourra consigner ses observations et propositions sur le registre ou les adresser par correspondance au commissaire enquêteur (à la mairie de Coulgens 16560, siège de l’enquête) jusqu’au samedi 9 mars à 12h ou par courrier électronique à pref-obs-ep-eolien-coulgens-stangeau@charente.gouv.fr

À la suite de l’enquête, le commissaire enquêteur établira un rapport en fonction des observations et consignera ses conclusions en précisant si elles sont favorables ou défavorables au projet.

Les conseils municipaux de Val-de-Bonnieure, Coulgens et Aussac-Vadalle ainsi que ceux des communes situées dans un rayon de 6 km autour de la zone d’implantation seront appelés à donner leur avis sur la demande d’autorisation dès l’ouverture de l’enquête (17095 habitants concernés).

L’ensemble des pièces sera transmis à la Préfète de la Charente qui prononcera la décision d’autorisation ou de refus de construire et d’exploiter le parc éolien.

Les dates de permanences du commissaire enquêteur

  • Mairie de Val-de-Bonnieure
    mercredi 20 février 2019 : 9h-12h
    samedi 2 mars : 9h-12h
  • Mairie de Coulgens
    mardi 5 février 2019 : 14h-17h
    samedi 9 mars : 9h-12h
  • Mairie d’Aussac-Vadalle
    samedi 16 février : 9h-12h
    lundi 25 février 2019 : 14h-17h

 Retour sur les étapes du projet

• 2013 : EDF Énergies Nouvelles obtient du conseil municipal de St-Angeau l’autorisation d’initier des études de faisabilité pour implanter un parc de 6 éoliennes (3 sur St-Angeau + 3 sur Coulgens), en spécifiant que les élus pourraient à tout moment stopper le projet.

• 2015 : installation d’un mât de mesure à la limite de St-Angeau et Coulgens. Le conseil municipal, nouvellement élu depuis 2014, apprend alors qu’il n’a finalement aucune prise sur le projet et que la décision d’accepter ou de refuser l’établissement du parc éolien revient uniquement au Préfet.

• 2016 :  mise à la disposition du public d’un classeur d’information et organisation d’une permanence publique qui révèle de nombreuses réticences et oppositions notamment parmi les riverains.

• 2017 : le conseil municipal de St-Angeau se positionne contre ce projet. Son seul levier est de refuser de signer l’autorisation d’emprunter les chemins par la société EDF EN pour l’installation et l’entretien des futures éoliennes (délibération 22 juin 2017).

• 2017-2018 : suite des études par EDF EN avec évolution du projet intégrant Aussac-Vadalle et prévoyant finalement l’implantation de 2 éoliennes sur St-Angeau, 2 sur Coulgens et 1 sur Aussac-Vadalle. Dépôt de la demande d’autorisation en préfecture en 2017, complétée en septembre 2018 par le maître d’ouvrage (SAS Parc éolien de Coulgens-St-Angeau).

• fev.-mars 2019 : enquête publique

Les avis sur le projet

Bien que jugeant la production d’énergie verte indispensable, la commune de Val-de-Bonnieure est défavorable à ce projet qui viendrait mettre à mal les paysages de la commune déjà largement impactés par les parcs éoliens installés aux alentours. Les élus se sont exprimés à61 % contre le projet ;17 % se prononcent pour le projet et 22 % s’abstiennent.

Un ensemble de parcs éoliens de 48 machines est déjà en exploitation dans un rayon de 20 km en Nord Charente, dans lequel Val-de-Bonnieure se situe. La commune de Val-de-Bonnieure a déjà sur son territoire 2 éoliennes sur les 8 installées entre St-Amant-de-Bonnieure, la Tâche et St-Mary.

Il convient de savoir que les riverains de Valence, St-Amant et La Tâche se plaignent de nuisances sonores et télévisuelles entre autres. À ce même emplacement, un projet est en cours pour passer ce parc de 8 à 17 éoliennes. Ce n’est pas parce que nos communes sont peu peuplées que nous devons supporter la majorité des nuisances de la transition écologique.

Les dimensions des 5 éoliennes (180 m de haut et 136 m de diamètre), la zone d’emprise d’exploitation du parc de 2,4 ha, leurs impacts visuels et environnementaux inquiètent les élus ainsi que la question de leur démantèlement une fois l’exploitation terminée. Enfin, l’apport financier pour la collectivité serait loin d’être à la hauteur des premières annonces d’EDF EN en comparaison des nuisances à supporter pour les habitants.

Participez à l’enquête publique

Nous vous incitons à prendre connaissance du dossier et à participer à l’enquête publique. 

Les résultats de cette enquête auront un impact important dans la prise de décision de la Préfète de la Charente. 

Il est primordial que chaque habitant de Val-de-Bonnieure donne son avis (en venant à la mairie, par courrier postal ou mail). 

Les élus se tiennent à la disposition de chacun pour expliquer le projet et la position du conseil municipal.

Nous contacter 

Mairie de Val-de-Bonnieure

2 place Arsène Roudy – St-Angeau

16230 Val-de-Bonnieure

tél. 05 45 39 21 45

 

  • 2015-2019 © Val-de-Bonnieure | Commune de Val-de-Bonnieure

  • Se connecter