Val-de-Bonnieure

Aller sur le site de la communauté de communes
Rubriques > Histoire des écoles de Saint-Angeau

Histoire des écoles de Saint-Angeau

L’histoire des écoles de Saint-Angeau est riche en rebondissements car les besoins de la population en matière d’éducation et le souhait des édiles municipaux de maîtriser le budget n’ont pas toujours concordé, loin de là !

Des locaux en location

Au milieu du XIXe siècle, l’école de garçons est établie dans une maison en location, près du champ de foire aux bœufs. L’école des filles, avec la salle d’asile (pour les enfants de moins de 7 ans), toutes deux privées mais reconnues par le ministre, se situent alors derrière l’actuelle place Joubert.

Un long projet d’achat

écoles gendarmerieEn 1879, la commune achète une maison, près du champ de foire, donnant sur une prairie de la Bonnieure. La maison est en mauvais état et de gros travaux sont nécessaires pour aménager deux logements, pour l’instituteur et l’institutrice, deux classes, un préau couvert pour les garçons avec lieu d’aisances et le bûcher pour l’instituteur, la même chose pour les filles, ainsi que des murs de clôture pour délimiter les deux espaces. Il s’agit du bâtiment de l’actuelle école, composé d’un avant- corps central incluant les deux logements, jouxté des corps de bâtiments abritant les classes. Les deux salles de 70 m2 étaient conçues pour accueillir chacune 70 élèves. La réception des travaux a lieu en mai 1879. En 1884, une cloison sépare la salle de classe des garçons et la classe enfantine nouvellement créée. Le puits le plus proche était sur la place publique, à une centaine de mètres, avant la construction d’une citerne en 1893. Bien que les textes de loi (1881 et 1882) précisent que garçons et filles doivent être séparés, sauf pour les écoles maternelles, écoles enfantines et écoles de hameaux, les directives sont contournées à Saint-Angeau, par le couple Boiteau qui pratiqueront la co-éducation (classes de niveau pour garçons et filles) après la grande guerre.

Une école à Terrebourg

Le projet d’installation d’une école à Terrebourg est évoqué dès 1882, pour faciliter les trajets des enfants de Terrebourg, Villars, Biagne, Devezeau, Chez Pouillat et Chez Baige, qui dans les périodes de débordement de la Tardoire ne peuvent se rendre à l’école de Saint-Angeau. Une école mixte ouvre le 1er octobre 1904, dans une maison en location, pour 17 enfants. La maison s’avère très inadaptée et il devient urgent de changer de locaux. En attendant la construction d’une école, décidée en conseil municipal en 1915 et qui traîne pendant 15 ans, la municipalité loue une autre maison, au cœur du village de Terrebourg, à M. Robin, conseiller municipal. Le mécontentement de la population et du Préfet de la Charente est à son comble quand, en 1928, le projet de construction n’a toujours pas abouti ! Un terrain est enfin acheté en 1929 ; la construction commence alors et l’école ouvre ses portes à la rentrée 1930-31. Elle ferme en 1972 et est mise en vente en 1980.

D’après Saint-Angeau, Histoire de ses écoles, Jany Bouleau, Chevalier de la Légion d’Honneur, Officier des Palmes Académiques.

  • 2015-2019 © Val-de-Bonnieure | Commune de Val-de-Bonnieure

  • Se connecter